Citronnade tunisienne

(recette d'Annie)

La vraie citronnade de Tunis, celle qu'on boit pour rompre le jeûne de kippour, mais aussi à tout moment de la journée en été, n'est pas un simple citron pressé mélangé à de l'eau fraîche, et sucré.

On prend les citrons entiers, de préférence non traités, encore mieux cueillis sur l'arbre juste au moment de la faire.

On enlève environ la moitié de l'écorce.

Le reste, citron et écorce, on le met au mixer (couper en quarts d'abord).

On mixe jusqu'à obtenir une purée très fine.

On transvase cette purée dans une mousseline, et on presse dans un saladier. Ce jus de citron, très épais, c'est lui qui va donner à la citronnade son goût très particulier.

Pour récupérer le plus de jus possible, vous pouvez mouiller le contenu de la mousseline avec de l'eau, et presser à nouveau. Quand il ne reste que des fibres sèches dans la mousseline, jetez-les.

Dans une bouteille, mettez 1/3 de jus, complétez avec de l'eau et sucrez à votre goût : c'est important de sucrer à l'avance, ça change le goût.

Secouez bien, et mettez les bouteilles à refroidir ; cette citronnade se sert glacée, elle est meilleure préparée la veille.

Servez avec des croquants, ou bien sans rien, c'est un vrai kif ! Il faut en faire beaucoup, tout le monde en reprend !